Le confinement protège les personnes fragiles face à la pandémie du coronavirus. Mais quel est son impact sur les personnes vulnérables ? Isolement psychologique, violences conjugales, difficultés économiques, etc. Hormis l’infection et ses conséquences médicales, quels sont les autres facteurs à risques pour la santé publique ? Avis et hypothèses de deux épidémiologistes toulousains chercheurs à l’Inserm.

KELLY-IRVING Michelle, DELPIERRE Cyrille, Laboratoire Épidémiologie et analyses en santé publique : risques, maladies chroniques et handicaps (Inserm et Université Toulouse III – Paul Sabatier), Confinement : comment étudier son impact sur les inégalités sociales ?, Exploreur, 2020-05.

Consulter la page web

Défiler vers le haut